Encrage Université : Collection générale universitaire


Cliquer sur l’image pour retourner à la liste

Collection générale universitaire
Ouvrage dirigé par Corinne Beck & Fabrice Guizard
Une bête parmi les hommes : le chien
De la domestication à l’anthropomorphisme
Un volume broché, 15,5×23, 446 pages — décembre 2014
ISBN 978-2-36058-049-1 — Prix public 35.00 €

Vers 12 000 ans BP, des canidés sont devenus les compagnons des hommes. C’est le premier animal domestiqué de l’histoire de l’humanité. Cette aventure partagée est si précoce que, contre toute attente, l’histoire du chien n’a guère retenu l’attention des historiens.
Personnage historique de premier ordre, le chien mérite que l’on considère son histoire autrement qu’à travers les historiettes des fidèles compagnons de gens illustres. Le canis familiaris est l’espèce animale liée à l’homme par excellence : aucun autre animal n’a été contraint à autant d’utilisations diverses ; aucun autre animal ne s’est vu imposer par l’homme des transformations morphologiques aussi importantes en vue de l’adapter aux fonctions demandées.
Longtemps la représentation que l’on a du « meilleur ami de l’homme » a été simplement la transposition de notre point de vue contemporain sur les périodes passées, niant que le chien ait pu être considéré autrement.
Ces troisièmes rencontres du groupe « Des bêtes et des Hommes » ont réuni ceux, historien, archéologue, historien d’art, littéraire et vétérinaire, qui travaillent sur les deux derniers millénaires, plus précisément sur les périodes médiévale et moderne, jusqu’au milieu du XIXe siècle, avant l’émergence de la cynophilie moderne, et ont permis de confronter la documentation archéozoologique, écrite et iconographique. Les discussions se sont situées dans le temps historique autour du processus d’introduction du chien dans l’intimité de la maison ; une histoire qui accompagne singulièrement celle de la famille.
C’est donc une longue histoire que celle des hommes et de leurs chiens.
Fabrice GUIZARD : Cave Canem : le chien a-t-il toujours été le meilleur ami de l’homme ?

Partie I - Entre la bête et l’homme
— Muriel LAFOND : Le chien de l’Antiquité au Moyen Âge : figure infernale ou meilleur ami de l’homme ?
— Julie GALLEGO : Représentations littéraires et artistiques du chien dans la société romaine : du chien utilitaire au chien de compagnie
— Elisabeth HARDOUIN-FUGIER : Les chiens en corrida. Quand s’affrontent molosses, hommes et taureaux

Partie II – De l’utilité du chien
— Marco IUFFRIDA : Hominis canes : una relazione nella legislazione civile dell’Alto Medioevo
— Sandrine PAGENOT : La représentation des chiens dans les premiers manuscrits enluminés de deux traités de chasse français du Moyen Âge (fin du XIVe siècle)
— Patricia A. McCORMACK : Evolving Accommodations : The Sled Dog in the Canadian Fur Trade

Partie III – Chien médecin… médecin pour chien
— Aurore PETRILLI : Le chien dans la magie antique
— Sophie GLANSDORFF : Le chien dans la médecine médiévale
— François VALLAT : L’alimentation témoin de l’humanisation du chien ?

Partie IV – Le chien, signe extérieur de « gentillesse »
— Nathalie GINOUX, Jean-Yves DUFOUR & Benoît CLAVEL : Un chenil d’époque moderne fouillé dans le domaine du château de Chessy (Seine-et-Marne)
— Marjorie MEISS-EVEN  : Une vie de chien chez les ducs de Guise (XVIe siècle)
— Mathieu MERCIER : « Les Rois aux chiens flatteurs » : de l’usage courtisan du chien à la cour de France de la fin du XVIe siècle

Partie V – Chacun cherche son chien
— Stéphane SOLIER : Le chien au banquet de la satire latine
— Welleda MULLER : Le chien dans les stalles aux XVe et XVIe siècles, un étrange miroir de l’homme
— Olivier LEPLATRE  : Héros canin dans la représentation libertine du XVIIIe siècle

Partie VI - Sale Chien ! Bon chien !
— Olivier BERGER : Chiens des Français, chiens des Allemands : une représentation particulière durant l’occupation de 1870
— Virginie MÉZAN-MUXART : Un aspect souvent méconnu de la défense de l’animal en France au XIXe siècle : L’engagement d’écrivains français pour le respect
et le bien-être du chien (1845-1896)
— Damien BARLDIN : Éliminer le mauvais chien. La mise en ordre du monde canin dans l’espace public de la ville au xixe siècle : l’exemple de Paris
— Éric BARATAY : Chacun jette son chien. De la fin d’une vie au XIXe siècle

Corinne BECK : Conclusion : Le chien dans tous ses états

Ajouter au panier pour un achat par correspondance.

Les envois sont franco de port pour la France métropolitaine.



Cet ouvrage a été ajouté à votre panier.


Ce livre peut être commandé en librairie.
Il est distribué par la société Belles Lettres Diffusion Distribution
25 rue du Général Leclerc — 94270 Le Kremlin Bicêtre
Tél. : 01.45.15.19.70 – Fax : 01.45.15.19.80

  Voir un autre titre de la collection